La Warka Water est une tour qui capture l’humidité de l’air dans ses filets et la transforme en eau. La première a été installée à Dorzé, au sud de l’Ethiopie, et récupère jusqu’à 100 litres d’eau potable par jour. L’invention simple et géniale d’un designer italien.

L’accès à l’eau potable est un problème majeur. Selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé : 2,4 milliards d’êtres humains seraient privés d’eau potable ! Les raisons sont multiples et l’une d’entre elles concerne les zones sèches de notre planète.

Cette invention du designer et architecte italien, Arturo Vittori, est donc d’une importance vitale pour une grande partie de l’humanité.

« J’ai découvert cette terre incroyable pendant un voyage dans la vallée de l’Omo : d’un côté, il y a l’extraordinaire beauté des paysages, de l’autre, on trouve la difficulté quotidienne des femmes et des enfants qui sont contraints de faire jusqu’à 6 heures de marche pour pouvoir se procurer à boire ! »

Crédit photo : Warka Water
Crédit photo : Warka Water
Crédit photo : Warka Water
Crédit photo : Warka Water

A son retour en Italie, Arturo Vittori met au point cette ingénieuse structure dans la région de Rome : la Warka Water est une tour de 10 mètres de haut fabriquée en bambou, un filet en plastique recyclable et biodégradable qui permet de condenser l’eau présente dans l’air, et un réservoir qui récupère jusqu’à 100 litres d’eau par jour et élimine les impuretés.

Crédit photo : Warka Water
Crédit photo : Warka Water

6 personnes et 4 jours suffisent pour construire cette tour, sans même avoir recours à l’électricité. Le coût total de cette construction est inférieur à 1 000 euros. En comparaison, la construction d’un puits est bien plus compliquée.

Crédit photo : Warka Water
Crédit photo : Warka Water

L’un des défis que ce projet a surmonté est d’avoir réussi à utiliser les techniques et les instruments locaux de construction afin de pouvoir créer une communauté de constructeurs qui puisse installer d’autres tours de ce genre dans la région et s’occuper de la manutention.

Pour la tribu, au début, cette tour était comme un totem magique qui s’intégrait aussi parfaitement dans le paysage naturel de la vallée. Quelques mois plus tard, la Warka Water améliore la vie de la population.

Crédit photo : Warka Water
Crédit photo : Warka Water

Le 18 mars dernier, la Parka Water a remporté le prix du « World Design Impact » du Conseil international des sociétés de design industriel . Une belle reconnaissance, pour Arturo Vittori et son équipe, qui devrait encore faciliter le développement de ce programme dans les zones rurales où l’accès à l’eau potable est difficile.

D’autres structures ont été installées au Liban et en Italie. En 2016, d’autres tours seront installées en Inde. Il est possible de faire un don en allant sur le site webWarka Water.

Le nom de cette tour, Warka Water, s’inspire d’un figuier sauvage originaire d’Ethiopie. Si, comme on dit communément : « l’eau, c’est la vie » alors, on pourrait rebaptiser cette tour… l’arbre de la vie.

Grâce à la Warka Water, l’eau ne sera plus un bien rare, même dans les zones les plus arides !

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.