La société américaine Google pourrait être intéressée par la fourniture de l’Internet au Sénégal. Le 13 novembre 2017, la multinationale a présenté son projet « Loon » aux responsables de l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM), à la Commission africaine de l’aviation civile et aux opérateurs de téléphonie rapporte APS. Il s’agit d’un réseau de ballons d’une douzaine de mètres gonflés à l’hélium, lancés dans la stratosphère pour être utilisés comme point d’accès Internet alimentés par des panneaux solaires ultra-légers. 

Selon Google, ces dispositifs aériens sont destinés à apporter de la connectivité à petits prix dans les zones reculées ou enclavées en communiquant avec des antennes au sol. Développé depuis 2013, puis testé avec succès en Nouvelle-Zélande et en Australie, chaque ballon du réseau doit assurer une couverture internet sur 40 km avec des débits équivalents à la 3G et même à la 4G. Les ballons peuvent voler et fonctionner pendant 187 jours.

Avec le projet « Loon », les 69% de la population africaine qui n’ont toujours pas accès à Internet selon Abdoulkarim Soumaila, le secrétaire général de l’Union africaine des télécommunications (AUT) ; la majorité en zones rurales,  pourront enfin être connectés. Au Sénégal, ce sont des millions de personnes qui demeurent non-connectés du fait d’obstacles géographiques et même économiques.

AgenceEcofin

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.