Il est connu sous le nom de Mr Speaker. Jesse Carlton, jeune camerounais âgé de 24ans seulement est aujourd’hui en train de révolutionner le monde du coaching en développement personnel au Cameroun avec une discipline qui est parfois négligé mais dont l’importance nous rattrape très souvent : la prise de parole en public.

Difficile à première vue d’imaginer le background de ce natif de la ville de Douala lorsqu’on le voit ; une opinion que l’on change une fois qu’on commence à discuter avec lui. Ancien élève du collège St Joseph de Buéa, Jesse Carlton obtient son baccalauréat en 2009 au Collège Orchidée. Il migrera Par la suite en Afrique du Sud pour effectuer ses études supérieures. Le jeune étudiant s’inscrit alors au Midrand Graduate Institute où il obtiendra un Master in Business Administration (MBA) en 2013.

C’est donc au cours de cette année qu’interviendra le déclic. En pleine préparation d’un ouvrage, Jesse Carlton est inspiré au travers d‘une vidéo sur laquelle il tombe. « Je préparais mon livre « The What, why and How of CHARITY », et je suis tombé sur une vidéo du motivateur ERIC THOMAS. À l’époque je n’avais aucune idée de ce que c’était que le développement personnel mais j’ai tellement été impressionné et inspiré que je me suis dit « quel que soit ce que c’est, nous en avons besoin dans notre pays » raconte-t-il. C’est le début d’une longue aventure pour le jeune homme qui se défini par ailleurs comme un motivateur professionnel.

À la suite de cette rencontre, Jesse Carlton va s’intéresser au développement personnel à travers des livres, des forums, des vidéos … Une problématique lui revient cependant à l’esprit, c’est celle de la prise de parole en public. Les dés sont jetés, il va s’atteler aider son entourage et les autres à s’améliorer à la prise de parole en public. C’est ainsi que nait le cours « 10 principes pour mieux s’exprimer en public ».

La problématique est réelle et le sujet porteur, après la publication de son livre en 2015, Jesse Carlton va donner une centaine de formation, séminaires et discours sur la prise de parole dans différents villes et pays. Le succès est sans appel mais les difficultés le sont encore plus.

Sur un plan personnel, Jesse Carlton doit faire face au fait d’avoir plusieurs activités à mener. « Ma plus grande difficulté a été la concentration » avoue-t-il. Il fallait alors puiser au tréfonds de sa motivation personnelle, de sa source d’inspiration pour tenir le cap. « Pour être le meilleur, observe les actes des meilleurs, écoute les paroles des meilleurs et à un moment tu penses comme les meilleurs. Et si tu penses comme les meilleurs, tu deviens ou (Deviendra) le meilleur. » Confie-t-il. Une pensée qui est sa source d’inspiration et qui l’amène à surpasser à chaque fois.

“Nous sommes bénis pour être une bénédiction pour les autres. (…)  Nous avons la responsabilité, si non l’obligation de comprendre notre environnement, d’accepter cet environnement avec ses bons et ces mauvais côté et puis faire en sort que quand nous redevenons poussière que le continent sois dans de meilleur conditions. On ne sera peut-être pas les meilleurs au monde, mais on doit être meilleur qu’hier. » Affirme l’écrivain qui ambitionne publier un ouvrage à 1.000.000 d’exemplaire. Avant que cela n’arrive, le Motivateur Carlton tient à passer un message aux jeunes camerounais : « Il ne faut jamais oublier que demain on aura des comptes à rendre à nos enfant et nos petits-enfants. Cela dit, il faut toujours poser des actes de manière à ce que celui qui vient après nous sois inspirer à faire beaucoup mieux pour le prochain. » Un propos digne d’un motivateur qui nous l’espérons vivement, pourra influencer plus d’un.

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.