Le gouvernement éthiopien, en partenariat avec Hub City Live, a décidé de construire une cité technologique baptisée « le vrai Wakanda » dans la ville de Bahir Dar, dans l’Etat fédéral d’Amhara. D’une valeur de 3 milliards de dollars US, ce projet devrait être réalisé sur une période de huit à dix ans.

Le plan directeur de la cité technologique a été présenté par Hub City Live aux autres parties prenantes au projet – le gouvernement éthiopien et le gouvernement régional de l’Etat d’Amhara – au cours d’un atelier organisé le 18 août 2018, à Addis Abeba.

Selon Getahun Mekuria (photo), le ministre éthiopien des Sciences et de la Technologie, l’établissement de cette cité technologiquement avancée aura un grand impact sur l’amélioration des vies des populations et la création d’opportunités d’emploi pour les jeunes.

Mikal Kamil, cofondateur de Hub City Live-Ethiopie, a déclaré que le projet contribuera à doter l’Ethiopie du tout premier gouvernement africain technocrate.

Getahun Mekuria a souligné que la cité technologique rassemblera diverses innovations TIC largement utilisées dans le monde et abritera diverses institutions et personnes impliquées dans les domaines des sciences et de la technologie.

Le choix de Bahir Dar pour abriter « le vrai Wakanda », Mikal Kamil a expliqué qu’il a été motivé par le caractère de la ville connue comme « l’une des premières civilisations, le berceau de l’humanité, la source du Nil Bleu, un environnement agréable », mais surtout « sa ressemblance géographique avec la cité de Wakanda dans le film Black Panther ».

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.