C’est le rêve de tout immigré africain, sénégalais en particulier : avoir un toit dans son terroir d’origine. Mais c’est un rêve, s’il se réalise, n’est pas sans couacs. Parfois, ce rêve se transforme tout simplement en cauchemar. En effet, nombreux sont les cas où l’immigré investit à distance, en confiant son projet à un proche ou un agent immobilier, sans jamais voir son projet immobilier se réaliser.

Cet état de fait indigne Aida Diop, entrepreneure sénégalaise installée à Cannes. Alors, elle décide de s’investir dans ce créneau pour faciliter l’accès à la propriété pour les Sénégalais de France.

En février 2O14, avec Babacar Ndiaye et Abdoul Anne, deux jeunes sénégalais vivant sur la Côte d’Azur (Cannes et Nice), elle lance une coopérative d’habitat dédiée à la diaspora sénégalaise de France.

Engagés, dynamiques, motivés et déterminés, ils décident ainsi d’apporter leur contribution à l’assistance et à la promotion des sénégalais de l’extérieur en mettant en place la coopérative d’habitat SEN 06 (Sénégal- Côte d’Azur) pour faciliter la tâche à leurs compatriotes désirant acquérir une propriété ou investir au pays d’origine.

Depuis, Aida Diop, vice-présidente et chargée de communication de la coopérative, et ses amis arpentent les forums, les réseaux sénégalais et africains pour proposer leur aide, donner des conseils, etc.

C’est dans ce sens qu’en Avril 2016, elle est invitée par le collectif des Rosas à Marseille qui tenait son forum « Elles entreprennent dans nos quartiers ».

Pour élargir le champ d’intervention de SEN 06, un partenariat est noué par la suite avec un salon sénégalais à Paris, puis Marseille.

Dans son fief, Aida Diop prend part au salon panafricain de Cannes, en marge du festival international du film panafricain .

Mais Aida Diop et ses amis inscrivent leur action au-delà du simple fait d’aider individuellement les Sénégalais à obtenir un bien immobilier. C’est une initiative taillée pour contribuer également au développement économique de son pays d’origine, à la contribution de la diaspora dans ce développement.

« Dans le domaine de développement de l’investissement et en terme économique, aujourd’hui si nous prenons l’exemple de  l’habitat social au Sénégal, il pourrait constituer un moteur du développement économique grâce au fort potentiel de création de richesse et d’emplois directs et indirects dans le cadre de la construction des logements d’une part, et d’autre part, à l’émergence d’un écosystème de fabrication pour le marché régional des composantes du bâtiment. C’est en ce sens que la production massive de logements peut booster le secteur des « BTP » et tirer ainsi la croissance économique. C’est là que rentre en jeu l’investissement de la diaspora. », expliquent les promoteurs de SEN 06.

En tout cas, ce dynamisme a ouvert d’autres perspectives pour Aida Diop, toujours au service de l’accès à la propriété pour la diaspora. « Aujourd’hui je rends grâce à Dieu car au mois d’août j’aurais la responsabilité d’animer une plénière sur l’investissement immobilier des diasporas africains de France, en collaboration avec les organisateurs du plus grand salon de l’immobilier africain en France. Le meilleur reste à venir car mon combat ne s’arrête pas là », renseigne Aida Diop, optimiste.

Source: Afrique Connection

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.