Nigeria : le pays veut utiliser les ondes non utilisées par les radiodiffuseurs pour l’internet haut débit

Boubacar Diallo

Au Nigeria, les autorités prévoient d’utiliser l’espace blanc de la télévision pour déployer l’internet haut débit. L’idée a été émise dans le cadre d’une collaboration entre la Commission nigériane des communications (NCC) et la commission nationale de radiodiffusion (NBC) pour rendre  disponible le haut débit dans les zones rurales.

Le projet, qui devrait rendre internet abordable à 56% des Nigérians, exploitera les ondes prévues pour la radiodiffusion, demeurées inexploitées. Cela permettrait d’atteindre des zones difficiles d’accès pour les infrastructures de relais du haut débit, mais déjà couvertes par le matériel de radiodiffusion.

Ce modèle commence à être de plus en plus évoqué par les pays africains éprouvant des difficultés à offrir internet sur tout leur territoire. En Afrique du Sud, par exemple, la start-up AfriCanopy travaille également sur l’utilisation de l’espace blanc de la télévision pour fournir l’internet haut débit dans la région du KwaZulu-Natal.

Agence Ecofin

ARTICLES SIMILAIRES