Le Club Afrique Développement, du groupe Attijariwafa bank, lance un appel à candidature pour les «Trophées Jeunes entrepreneurs». Ce concours ouvert jusqu’au 6 mars 2017, s’inscrit dans le cadre de l’organisation de la cinquième édition du Forum international Afrique Développement prévu les 16 et 17 mars. À travers cet événement, le groupe Attijariwafa bank a pour objectif de récompenser l’ambition et le dynamisme des jeunes entrepreneurs à l’échelle africaine. Les trophées s’articulent autour de trois prix. Le premier, «Entrepreneuriat pour l’innovation» est destiné aux start-ups, entrepreneurs ou porteurs de projets, pouvant démontrer une capacité à apporter toute nouvelle forme d’innovation dans tous les domaines et toutes technologies. Le deuxième, «Entrepreneuriat social» concerne des propositions de projets sociaux portés par des associations, start-ups, ou entreprises visant à favoriser l’inclusion et le développement social. Quant au troisième, «Entrepreneuriat pour le développement durable», il s’adresse aux entrepreneurs, start-ups Green tech, ou porteurs de projets qui s’inscrivent dans un processus de développement durable.

Ceci à travers la création ou l’utilisation de produits et services ayant un impact environnemental positif. Après une phase de pré-sélection permettant de désigner 3 finalistes par catégorie, les gagnants de chaque prix seront désignés à l’occasion d’une réunion de délibération prévue le 15 mars. Les gagnants vont bénéficier d’un pack d’accompagnement pour favoriser leur croissance. Les 3 finalistes de chaque catégorie seront invités à assister à la cinquième édition du Forum international Afrique Développement.

– See more at: http://lematin.ma/journal/2017/des-trophees-pour-les-jeunes-entrepreneurs-africains/267673.html#sthash.rkpMxid3.dpuf

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.