La compagnie aérienne Ethiopian airlines a vendu l’un de ses avions, un Boeing 737, à Guttama Gutta, un homme d’affaire, qui l’a transformé en un complexe hôtelier doté d’un restaurant.

L’aéronef conserve son apparence mais l’intérieur a été réorganisé, offrant aux clients du restaurant la sensation d’être en plein vol.

« J’ai investi près de 30 millions de birr (1,27 millions d’euros) pour l’achat, la réfection et la décoration de l’avion. Il est actuellement en location dans la localité de Burayu, 15 km à l’est de la capitale », explique le propriétaire du nouvel avion-hôtel Guttama Gutta au site d’information  Allafrica.

L’investissement de Guttama Gutta résulte de son désir de créer un centre de loisirs d’un type nouveau à Burayu. La construction et la mise en service de l’attraction hôtelière a nécessité deux ans.

Source: https://ecceafrica.com

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.