(Agence Ecofin) – La série culte « Desperate Housewives » a déjà été produite en version nigériane sous le titre « Desperate Housewives Africa ». Cette production porte la signature de la chaîne EbonyLife TV reçue dans toute l’Afrique via la plateforme de l’opérateur de télévision payante sud-africain Multichoice.

La chaîne EbonyLife TV est engagée dans un projet de production de scénarios africains des classiques du cinéma : Cendrillon, Robin des Bois, Roméo et Juliette, etc. Plusieurs films bibliques seront aussi adaptés à la sauce africaine, à l’instar de « David et Goliath » ou encore « Samson et Dalila ».

Le projet est digne d’intérêt, croit savoir la Pdg d’EbonyLife TV, Mo Abudu (photo) : «Nous sommes déterminés à offrir au monde le meilleur du drame réalisé au Nigeria, fabriqué en Afrique, pour un public mondial. Les meilleures idées sont les plus simples. Alors, notre plan est de prendre ces histoires et ces personnages auxquels les gens sont familiers, qui sont un héritage, à donner à leurs histoires une tournure inhabituelle mais convaincante. Ils seront situés dans notre contexte africain moderne. Nous allons les laisser marcher là où nous marchons, vivre où nous vivons, faire face aux tentations et aux défis particuliers auxquels nous sommes confrontés, mener les mêmes combats que nous, célébrer leurs triomphes comme nous le faisons. C’est de cela qu’il s’agit. »

Dans le cadre de ce projet, une version africaine de « Cendrillon » est déjà annoncée sous le titre « Dere ». C’est une histoire africaine racontée par le cinéaste nigérian C.J Fiery Obasi. L’héroïne (Dere) est une enfant précoce, devenue une belle jeune femme, mais naïve, qui a étudié le droit et les relations internationales en Ecosse. De retour au Nigéria, elle vit un échec amoureux avec son ami d’enfance. Après l’isolement et le désespoir, la jeune Dere traverse des évènements imprévisibles qui vont la conduire à découvrir le véritable amour : un conte de fées dans un environnement africain. Cette adaptation de « Cendrillon » sera une mini-série en 6 parties.

Selon Mo Abudu, il y a dans ces adaptations africaines, de belles opportunités d’affaires, surtout pour une chaîne comme EbonyLife TV qui travaille à devenir une marque mondiale tout en se distinguant. Mo Abudu rappelle que des studios hollywoodiens ont déjà fait pareil.

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.